Les impacts de la construction

Plus grand consommateur d'énergie et de ressources, plus grand émetteur de gaz à effet de serre, plus gros producteur de déchets? Retour sur les chiffres des impacts environnementaux du secteur de la construction.

En Suisse, le secteur de la construction est celui qui consomme le plus d'énergie (45% de la demande en 2021) et qui émet le plus de gaz à effet de serre (30.0 million de tonnes de CO2e, 28% de l'empreinte carbone du pays). C'est aussi le plus gros consommateur de matériaux (62 millions de tonnes), et celui produit le plus de déchets (72 millions de tonnes en 2020).

Empreintes environnementales de la construction

En Suisse, l'activité de la branche de l'immobilier, sur l'ensemble de sa chaîne de valeur, est la deuxième branche économique la plus impactante sur l'environnement* (après le commerce de denrées alimentaires)1.

Deux domaines sont particulièrement impactés: le réchauffement climatique (par le biais d'émission de gaz à effet de serre) et la pollution de l'air.

Ces impacts se concentrent en particulier lors de deux phases de vie du bâtiment: l'extraction des matières premières, et l'utilisation.

*Pour en savoir plus sur l'Impact Environnemental Global (mesuré en UCE), voir la page de l'OFEV sur la méthode des unités de charge écologiques.

Pour chaque franc dépensé dans la branche de l'immobilier1:

  • 0.11kg CO2e
    sont relâchés dans l'atmosphère
  • 30L
    d'eau sont soustraits à la nature et aux habitants
  • 0.2g
    équivalent de particules fines PM10 sont émis dans l'air

Gaz à effet de serre et énergie

La construction et l'usage des bâtiments ont généré 27'997'133 tonnes de CO2e sur l'année 2018, soit 28,3% des émissions de gaz à effet de serre de la Suisse2.

Ces émissions sont générées lors de deux phases principales: l'extraction et la production de matériaux (28%) et lors de l'usage des bâtiments (68%)1.

Sur cette phase d'exploitation, le type de chauffage et la performance énergétique de l'enveloppe représentent les leviers majeurs de la décarbonation des bâtiments, le premier représentant environ 57% de la production de gaz à effet de serre de l'ensemble du cycle de vie du bâtiment!

  • 28.3%
    des émissions de gaz à effet de serre en Suisse en 2018
  • 28Gt CO2eq
    générées par la construction en 2018
  • 68%
    des émissions générées le sont dans la phase d'usage
  • 57%
    des émissions sont liées au chauffage

Consommation de ressources et production de déchets

En 2018, le domaine de la construction a consommé près de 62 millions de tonnes de matériaux (dont 75% sont constitués par le béton, le sable et les graviers). A elle seule, elle engouffre 71% de la consommation du pays.

De l'autre côté de la chaine, les activités de construction produisent 71.7 millions de tonnes de déchets, soit 82.5% de la production suisse! Ces déchets proviennent pour 25% des démolitions (17 millions de tonnes) et pour 75% des matériaux d'excavation (54 millions de tonnes)3.

Chaque année, en Suisse;

  • 62Gt
    matériaux sont consommés par les activités de construction
  • 71%
    des ressources sont utilisées par le domaine de la construction
  • 71.7Gt
    de déchets sont produits par la démolition de bâtiment et les excavations
  • 82.5%
    des déchets produits par an en Suisse proviennent des bâtiments ou des activités de terrassement
  • 566kg
    de déchets de démolition sont produits chaque seconde
  • 1710kg
    de terres sont excavées chaque seconde

Artificialisation des sols et perte de biodiversité

5% de la surface de la Suisse est aujourd'hui imperméabilisée (c'est à dire couverte de routes, de chemins, de bâtiments ou de serres). Cette imperméabilisation a augmenté de 17,65km2 par an la dernière décennie.

La surface construite représente elle aujourd'hui 7.9% de la surface du pays. Lors des trente dernières années, 874km2 de nouvelles surfaces ont ainsi été artificialisées, principalement au dépend des espaces agricoles (85%) et des forêts (10%)4,5.

  • 7.9%
    de surface artificialisée en Suisse
  • 0.64m2
    construit chaque seconde en Suisse
  • 159km2
    imperméabilisés les 9 dernières années

Sources